Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MGG - Blog français

Bienvenue sur le blog français consacré à l'acteur Matthew Gray Gubler.
Vous y retrouvez ses news, des photos, des vidéos, des interviews..
Dans la mesure du possible, nos sources seront toujours indiquées, néanmoins nous ne sommes pas infaillibles et si nous oublions parfois de créditer, soyez indulgents ;)

Amusez vous bien ! 

Recherche Sur Le Blog

Photo du jour :

tumblr_lymnnsuIar1r2c2oqo1_r1_500.jpg

Stuff I Like..

27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 19:23

MATTHEW GRAY GUBLER (ESPRIT CRIMINEL) : "JE SUIS COMPLÈTEMENT FOU !"

Publié par Charles Decant
Lundi 27 Juin 2011 | 17h18

0256018F04349622-c2-photo-credits-abaca.jpg

La saison a été difficile pour Esprits Criminels : après le départ de Paget Brewster et A.J. Cook, c'est Thomas Gibson qui a failli claquer la porte mais les négociations ont finalement abouti et l'acteur a resigné pour deux ans.
De passage à Monte Carlo pour le 51ème Festival de Télévision, Matthew Gray Gubler, qui incarne le docteur Spencer Reid dans la série depuis ses débuts, a accordé quelques minutes à puremedias.com pour évoquer avec décontraction ces incertitudes à répétition, le fait de jouer le même personnage depuis six ans ou encore son côté complètement maniaque. Entretien.

« Je suis névrosé »


Il y a eu beaucoup d'incertitude l'an dernier à la fin de la saison d'Esprits Criminels avec le départ annoncé de deux membres de l'équipe, Paget Brewster et A.J. Cook. Là, c'est le retour de Thomas Gibson qui a posé problème. Comment on gère autant d'incertitude en tant qu'acteur ?

En fait, bizarrement, ça aide. Si on travaillait vraiment pour le FBI et qu'on poursuivait vraiment des criminels chaque semaine, il y a de fortes chances pour que l'un de nous soit déjà mort ! (Rires) Du coup, ça m'aide un peu à mettre les choses en perspective, ça m'aide à jouer mon personnage de manière plus réaliste. On a traversé pas mal de choses, on a perdu Mandy (Patinkin, ndlr), Lola Glaudini... On a vu plusieurs acteurs partir mais je considère que c'est la vie, même si c'est dommage.

Et je suppose que vous êtes heureux de ne pas avoir fait partie des acteurs qui ont dû quitter la série...
Oui ! Mais j'essaie de ne pas trop me stresser à propos de ce genre de choses... A propos de rien en fait !

Vous êtes quelqu'un de très calme en fait !
Non, en fait je suis complètement névrosé et je veux toujours tout contrôler, je suis complètement fou ! (Rires)

Vous voulez contrôler quoi ?
Tout, absolument tout !

Comme par exemple... ?
Eh bien en ce moment, je suis absolument obsédé par un problème : quelqu'un vient de racheter la maison dans laquelle j'ai grandi et ils ont modifié la boîte aux lettres. Et depuis trois jours, je me demande sans cesse si j'arriverai à reconstruire cette boîte aux lettres avec exactement les mêmes matérieux. Je me dis "Je suis à Monaco, et la seule chose à laquelle je pense, c'est cette boîte aux lettres ?! Je suis dingue !". Donc oui, je suis fou, mais pas pour le boulot, c'est étrange. En tout cas, j'adore jouer Reid, j'adore l'idée de divertir beaucoup de gens. Mais si ça s'arrête, j'espère que je continuerai à le faire ailleurs.

« Mon personnage n'est pas du tout réaliste »

Vous parliez de réalisme à propos de votre personnage. Mais un agent du FBI de votre âge, ça existe ?
Non, pas du tout ! C'est ça qui est drôle, c'est que les gens viennent me voir après avoir vu des émissions sur la police et me disent "Hey, toi le malin, tu ne portes pas ton arme correctement dans la série !". Et je leur réponds "Mais vous faites attention à mon arme... ! Vous m'avez vu dans la série ?? J'ai les cheveux jusqu'aux épaules, une canne... Il n'y a rien de réaliste là-dedans !". C'est un personnage complètement fictif et ça me plaît beaucoup. Il n'existe pas dans la réalité.

Ca fait six ans que vous jouez ce même personnage, c'est long ! Vous parvenez à trouver des façons de continuer à le rendre intéressant ?
Oui, sans cesse. Ce que j'adore, c'est que la télé te donne la possibilité de développer un personnage au fil des années. J'ai fait des films où on me donne trois mois pour jouer un personnage. Mais à la télé, on connaît tellement le personnage, tous les détails de sa personnalité, qu'il devient un peu ton meilleur ami, si je puis dire. Pour moi, c'est très intéressant. C'est une sorte de performance : pendant onze mois de l'année, je vis sous l'identité d'un autre qui me donne l'impression d'être plus intelligent dans la vraie vie d'ailleurs !

Et après, quand vous allez au resto et que vous avez du mal à diviser l'addition, c'est dur à vivre ?
Oui, c'est difficile ! (Rires) Les gens s'attendent toujours à ce que je sois super intelligent - mais ce n'est pas le cas !

C'est nécessaire pour une série aussi sombre ?
Oui, sinon on deviendrait tous fous ! Mais en même temps, c'est vrai que la série est sombre mais il y a un côté positif : il y a beaucoup de méchants mais on les attrape à chaque fois ! Il y a toujours un côté optimiste et humain au final. 

source ozap.com

Partager cet article
Repost0

commentaires